une décennie, quarante saisons

En février 2011, Romain et moi qui écris, avons fondé l’association Les Sauvageonnes, en hommage aux plantes sauvages et nous avons installé notre utopie, tout du moins, une utopie. Comme nous ne sommes que des humains, nous avons raté beaucoup de possibilités d’adaptation, d’évolution, nous nous sommes vautrés sur pas mal de marches branlantes, nous avons oublié d’opérer des remises en question. Mais nous avons aussi beaucoup construit : des habitations, des jardins, des abris, des replis, du démontable, du récupéré, du ré-utilisé, du ré-inventé, du travail qui avait un sens. Nous avons aussi beaucoup accueilli : des qui-voulaient-apprendre, des qui-voulaient-nourrir-le-monde, des qui étaient-perdus-dans-leur-tête, des qui nous-ont-appris, des qui sont-partis-fâchés, des qui sont-revenus-enchantés, des qui ne-voulaient-finalement-pas-en-jouer. Nous avons changé en profondeur parce que nous avons tenu les choix que nous avons faits : peu de pétrole, pas d’eau courante, une consommation minimaliste. Nous avons vécu émerveillés, au milieu d’une multitude d’animaux, d’insectes, de parasites, de plantes, de mousses, d’étoiles, de nuits, de lunes, de pluies, de vents, de brouillards, de givre, de neige, de soleil.

Et malgré toute cette belle partition écrite pour orchestre complet, cette aventure prend fin.

Ce qui semble disparaître n’est qu’une illusion. Ce qui est semé est semé. Tout est là, visible ou non, et si nous en faisons partie intégrante, nous ne sommes que de minuscules cailloux de cet édifice dont la seule règle certaine est l’impermanence.

D’un doigt léger je tourne une page, comme j’effleurerai les pétales évanescents du pavot ou de la mauve.

Le 31 décembre 2020,  à Saint Benoît des Ombres.

Catherine

Qui étions-nous

Fondée en 2011, l’association Les Sauvageonnes s’était fixé deux objectifs : la promotion du renouveau de l’herboristerie et le développement de la permaculture.

Pour tenter de les atteindre, des plantes aromatiques et médicinales ont été cultivées, récoltées, transformées et vendues en circuits courts.

Parallèlement, l’association a développé un programme d’animations autour de la botanique, de l’herboristerie et de la permaculture.

Contact

 

Les Sauvageonnes
105, rue de la Petite Boissière
27450 Saint-Benoît-des-Ombres
SIRET : 799 859 012 00012

les-sauvageonnes arobase live.fr

Adresse postale :
BP N° 11 – 27450 Saint Georges du Vièvre

Nos coordonnées GPS :
Latitude : 49.2201311
Longitude : 0.6209453999999823